Biographie

Capture d’écran 2020-09-07 à 09.16.18

Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous..  P.Eluard

Issu des Écoles d’Art Décoratif de Nantes (France) et des Métiers d’Art (INMA), et très inspiré par La suite de Fibonacci, terrain fractal inépuisable de découvertes..

La philosophie

Ici, l’art n’a pas de morale, l’art est libre, l’art  joue un rôle et aborde le problème de la vérité dans un processus de digestion lente de l’éveil des consciences.

L’art autopsie les vivants, il est comme un scalpel qui ouvre et permet de regarder comment la nature humaine fonctionne, dysfonctionne. Il ouvre les âmes, les cœurs, il ouvre des situations.. et on regarde.

« Ce qui m’intéresse est de ne pas savoir, d’avancer dans le mystère humain.. pour en découvrir sa nature profonde sans en connaitre la fin. »

DSCN1759

La démarche

Pour illustrer ses réflexions et celles du visiteur, Serge CHAPUIS (S°C) met en avant des personnages en position fœtale, expose des compositions en cercle, crée des tableaux en trois dimensions qui traduisent le règne du vivant et de l’universel.

Un travail hybride derrière lequel transparaît la forme; il suggère plus qu’il ne décrit.

« Entre peinture et sculpture, ce qui m’intéresse est de créer une communauté de questionnements et d’emmener le regardeur vers un univers de dépaysement, d’imagination, le faire dévier de sa vision première pour le mettre face à sa responsabilité. Une recherche de l’authenticité qui donne une claque sur le museau de nos préjugés. »

La technique

Il relie les conceptions contrastées de l’industriel et de l’organique à travers un processus minimal mais très complexe d’assemblage, de creusage et de perçage, où matières et couleurs marient leurs territoires dans la transparence.
Serge CHAPUIS utilise résine, cire, pigments, peinture par couches successives lissées et poncées, incorporant papiers, béton.. et transforme des matériaux de construction de base en quelque chose qui augmente l’esprit et la conscience.

Un travail de recherche qui ne cesse d’évoluer et de se transformer grâce à une forte symbiose entre technique et contenu, quand la matière aborde le visiteur, le déstabilise, questionne son regard et crée ainsi de nouvelles réalités.

Adepte de la métamorphose, il produit des effets visuels 3d qui entrent en interaction avec le regardeur – Vision – Mouvement – Lumière – l’interrogeant sur l’arrogance et la fragilité de ses(nos) certitudes.

Réel ou éphémère comme le cycle perpétuel de la vie, il puise son inspiration dans le processus fractal de la vie et c’est du mouvement lui-même que naît la métamorphose.

Un art qu’il qualifie aussi de concret.

  • L’art concret prend forme avec l’aide de la couleur, de la matière, de l’espace, de la lumière, du mouvement.
  • L’art concret ne témoigne pas du privé. Il confirme l’universel.
  • L’art concret  mobilise notre sens esthétique, notre créativité, notre conscience sociale.
  • L’art concret clarifie, participe à l’harmonisation de notre monde, et prend ce qu’il peut pourvu qu’il contribue à propulser la vie.

Humain, terrien engagé, décalé, chacune de ses créations « est » un certificat d’authenticité.

Serge Chapuis a travaillé sur la scénographie du  film de Franck Jouneau « LE RÉVEIL D’HECTOR »  avec ses sculptures lumineuses.

 

Histoire d’égo, Portrait CHAPUIS NB 2

«  ce qui m’intéresse est de ne pas savoir, d’avancer dans le mystère humain.. pour en découvrir sa nature profonde sans en connaitre la fin. ».


Serge CHAPUIS a exposé et vécu plusieurs années à l’étranger.

De l’Europe au continent africain puis américain, il a parcouru le monde en quelques dates :

Capture d’écran 2017-01-03 à 18.36.50

1992 – 1994 – 1997 – 2002 – 2004 – 2006 – 2012 – 2013 – 2014 – 2015..

Quelques villes :

1992 Yaoundé (Afrique) – 1994 Antananarivo (Madagascar) – 1997 Le Cap (Afrique du Sud) – 2002 La Paz (Bolivie) – 2004 Buenos Aires (Argentine) – 2006 Recife (Brésil)  – 2012/13 /14/15 Le Touquet – Paris – Nantes – La Roche sur Yon.. (France) – 2017.. Miami – FL (USA)

Quelques lieux :

Centre Culturel Albert Camus – Antananarivo (Madagascar) – Galerie De Comarmond - Antananarivo (Madagascar) – Revu et Corrigé Antananarivo (Madagascar) – La Comédie Galerie – La Paz (Bolivie) – Galeria Nota – La Paz (Bolivie) – Alliance Française de La Paz (Bolivie). Le Monde Diplomatique (parution « l’otage » Mars 2014) -   « Le Sens du Devoir » -  Galerie Ecureuil (sélectionné ArtCop21) – Nantes – « Tous Otages » – Galerie Art-me! – Nantes – Les Blancs Manteaux – Paris – « Les Accords Tripartites » Maison de l’Avocat - Nantes – Festival International d’Art Contemporain « Trophée Alain Godon » – Le Touquet – Manifestation d’Art Contemporain Galerie Martel Challans – Espace Écureuil/Graslin – Nantes – Fondation Christiane Peugeot Paris 17e _ Galerie Coté Sud - La Roche-sur-Yon -  Galerie Monod – Paris 15e – Conférence-Exposition MEDEF 2017 -  Art Basel Miami 2017.. Remise en Scène Galerie Sallertaine (exposition permanente)

ArtCop21 – SENSE OF DUTY – SC – Serge CHAPUIS – 21e conférence des Nations-Unis sur les changements climatiques  =>   The sens of duty http://www.artcop21.com/events/the-sense-of-duty

ARTCOP 21Publication – dans la revue d’Art et Sciences humaines KRITIKS

Publication -  « L’ILLUSION HUMAINE » Serge CHAPUIS. ISBN : 978-2-36336-162-2 PAGES : 70 FORMAT: 145 x 210 PARUTION: 12/2014 – COLLECTION : Carnets d’artistes – Éditions Jacques Flament

L'itinéraire d'un peintre bouleversé, un regard sur notre humanité

L’itinéraire d’un peintre bouleversé, un regard sur notre humanité.

Publication dans Le Monde Diplomatique « L’OTAGE ».

publication Monde Diplomatique

Mains d’Or 2015 pour les Pays de Loire remis par l’Institut National des Métiers d’Art – INMA